NEWS

Circuits

Précédent au classement général

Benoît CASTAGNÉ

Suivant au
classement général

Nogaro

 

1er ex-aequo
85 pts
 

1er ex-aequo MILAN
85 pts
 

Pau

 1er MILAN
148 pts

2e

121 pts 

3e JURADO
79 pts
 

_Valencia

 1er MILAN
193 pts

2e
185 pts

3e GULDENFELS
143 pts
 

Dijon

 

1er

272 pts 

2e MILAN
266 pts
  

Magny-Cours

 

1er
324 pts

2e MILAN
314 pts
 

Paul Ricard

 1er MILAN
374 pts

 2e

368 pts

 3e POUGET
333 pts

 

Classement écurie: 4e

2 au 4 NOVEMBRE 2018:

Course du Paul Ricard

 

DE SI PEU…

 

Théâtre du GP de France de F1 ressuscité, nous découvrons que le circuit Paul Ricard a en partie fait peau neuve, tout particulièrement avec l’installation de nouvelles tribunes. Situé près de Toulon, on s’attend toujours à rencontrer un temps clément, même à la Toussaint. Mais le Var a été le département le plus touché par les intempéries lors de la semaine écoulée, et le temps était loin d’être au beau fixe tout au long de ce week-end. Meeting primordial puisque nous jouons le titre !  

C’est presque devenu une habitude : nous avons le plaisir d’accueillir l’un de nos plus fidèles soutiens : Denis MULLER. Cette année, il avait emmené toute la famille dont certains membres découvraient l’univers du sport automobile. Apparemment, tout le monde a apprécié !

   

 

Clap de fin au Paul Ricard !

 

La finale de la Clio cup France s’est tenue sur le circuit Paul Ricard, théâtre du Grand Prix de France de Formule 1. Ce week-end était un peu particulier puisque tous les championnats Clio cup dans le monde étaient pour la première foi réunis, pour une grande finale internationale. Un spectacle réunissant 100 pilotes, 15 Nationalités et un grand nombre d’animation autour de l’histoire de Renault dans les Coupes de marques.

Nous abordions ce week-end avec 10 points d’avance, 94 points restant à distribuer.

...........

 

7 au 9 SEPTEMBRE 2018:

Course de Magny-Cours

 

SAUVER DES POINTS

 

Les courses se suivent et ne se ressemblent pas sur ces 2 derniers meetings qui se sont déroulés sur les anciens circuits de F1. En effet, si la course 2 de Dijon, et la course 1 de Magny-Cours furent palpitantes tellement la bagarre fût intense, la seconde du week-end nivernais fût une véritable frustration, puisque ramenée à 4 tours au lieu de 14 en temps normal.

Nous avons en effet assisté à un gros carambolage impliquant plusieurs voitures dès le 2ème virage du 1er tour, puis un second du même type au redémarrage. Voiture de sécurité dans le 1er cas, arrêt de la course dans le second ! Le temps restant ne permettait plus alors que d’effectuer 4 tours.

La Clio Cup est sans doute victime de son succès en accueillant 35 pilotes sur la grille. C’est loin d’être le cas dans d’autres

disciplines. Cela contribue à faire le spectacle, mais augmente le risque de carambolages…

 

Keep Fighting !

La rentrée des classes de la Clio Cup France avait lieu les 9 et 10 Septembre sur le circuit de Magny Cours.

.........

 

13 au 15 JUILLET 2018:

Course de Dijon

 

CA A CASTAGNE AUX AVANTS-POSTES !

 

C’est toujours agréable de n’avoir que quelques heures de route pour rejoindre un circuit. Me voilà donc parti ce vendredi 13 en début d’après-midi. Route sympathique par ce temps estival, si ce n’est l’imprévu qui peut vous tomber dessus. Au bout de seulement une heure, arrêt total sur l’autoroute ! Un très grave accident venait de se produire : un camion avait traversé le terre-plein, écrasé 2 voitures avant de s’embraser. Bilan : 1 mort et plusieurs blessés graves. Après plus d’une heure à l’arrêt sous un soleil de plomb, je me suis aperçu qu’un grillage avait été ouvert sur l’aire devant laquelle je me trouvais. Chemin de terre puis nationale avec bouchons, mais j’étais sorti !

Situation inattendue, mais il faut toujours relativiser : si j’étais parti à l’heure prévue, je passais sur les lieux du drame au

moment où il s’est déroulé, et qui sait si je serai encore là pour ce compte-rendu !

 

Feux d’artifice d’action à Dijon !

 

C’est en Bourgogne sur le circuit de Dijon Prenois, que la Clio cup faisait étape pour la 4ème épreuve de la saison.

.......

 

23 au 24 JUIN 2018:

Course de Valencia

 

EXCURSION CHEZ NOS VOISINS ESPAGNOLS

 

Nous n’allons pas vous parler des vacances de Benoît. S’il souhaitait la chaleur, il l’a bien eue, mais plutôt style sauna

finlandais que plage de la Costa del Azahar !

Il valait mieux avoir une bonne condition physique pour supporter la chaleur étouffante des habitacles !  

Le 3ème meeting de la saison allait en effet se dérouler en compagnie des pilotes de la Cup espagnole, ce qui mettait plus

de 40 concurrents en piste.

 

Que calor!

C’est en Espagne, sur le très beau circuit Ricardo Tormo de Valencia que s’est déroulé la 3ème épreuve de la Clio Cup

France.

......

 

11 au 13 MAI 2018:

Course de Pau

 

BATAILLE DE RUES A PAU

 

Comme le dit Benoît, Pau, c’est le petit Monaco : on aime y courir parce que c’est une course prestigieuse, mais les risques sont 2 fois plus importants qu’ailleurs. Risque de taper les rails, de s’accrocher,… Donc, risque d’endommager la voiture et de louper de gros points au championnat.

 

Et puis Pau se situe dans les Pyrénées Atlantiques, superbe contrée mais aussi département le plus arrosé de France… Et il

fût rare ces dernières années de passer entre les gouttes ! Le millésime 2018 n’y a pas échappé, bien au contraire.

 

Alors, même si le « métier » de pilote nécessite de s’adapter aux conditions de piste, rouler presque sans visibilité entre 2 rails, entouré d’une trentaine de furieux, n’est pas sans risque. Samuel RAFFIN en a malheureusement fait l’expérience avec une jambe cassée lors d’une violente sortie de route. De plus, ce ne sont pas toujours les courses les plus intéressantes à vivre, avec des dépassements forcément plus rares, et de fréquents déploiements de la voiture de sécurité.

 

GP de Pau sous le déluge !

« Le petit Monaco Français », c’est comme ça qu’on appelle le circuit de Pau.

.........

 

31 MARS au 2 AVRIL 2018:

Course de Nogaro

 

DUEL AU PAYS DE D’ARTAGNAN

 

Comme chaque année, la saison de CLIO CUP s’ouvre par les traditionnelles Coupes de Pâques à Nogaro dans

le Gers, dans le cadre du Championnat de France GT4.

Renault Sport peut s’enorgueillir du succès de sa discipline puisque ce sont pas moins de 38 pilotes que nous retrouvons sur la grille de départ. Il va falloir batailler ferme pour s’imposer face à des pointures comme Milan, Bossy, Baziret et autres nouveaux venus !

Quant au RAIWOIT RACING, le team attaque sa 10ème saison de sport automobile.  

 

 

DEBUTS ENCOURAGEANTS !

 

Après 5 longs mois d’hiver, le Raiwoit Racing était impatient de reprendre la compétition. Comme chaque année, ce sont

les Coupes de Pâques à Nogaro qui ouvrent la saison du championnat de France des circuits.

.........

L'intégralité des comptes rendus est maintenant réservée aux membres et partenaires